Les Farhis

Réflexion

AEROPORT DE GENEVE : Un avion d’Air Algérie évite de justesse la catastrophe

AEROPORT DE GENEVE : Un avion d’Air Algérie évite de  justesse la catastrophe

CONTROLE JUDICIAIRE : Entrée en vigueur du bracelet électronique en Algérie

Le placement sous surveillance électronique au moyen du port du bracelet électronique est entré en vigueur hier mercredi pour les individus condamnés à une peine privative de liberté ne dépassant pas trois (3) ans ou les condamnés auxquels il reste à purger une peine privative de liberté n'excédant pas trois (3) ans, et ce, après accord du juge d'application des peines.

À TOUTES LES COMMUNES, SELON BEDOUI : Vers la Généralisation du guichet électronique

GREVE DES RESIDENTS EN SCIENCES MEDICALES : Le Collectif autonome "disposé" à discuter avec la tutelle

EDITO : Les actes témoignent de leurs convictions

MULTIPLICATION DES DECES AU MONOXYDE DE CARBONE : Alerte aux appareils contrefaits

MULTIPLICATION DES DECES AU MONOXYDE DE CARBONE : Alerte aux appareils contrefaits

DCP : Près de 50 kg de produits alimentaires impropres saisis

MASCARA : Saisie de plus de 37 qx de denrées alimentaires

SIDI BEL ABBES : Campagne de sensibilisation contre les dangers du gaz

MOSTAGANEM : Les contestataires de l’AFMOS, condamnés à des amendes

MOSTAGANEM : Les contestataires de l’AFMOS, condamnés à des amendes

WAADA DE ‘’SIDI M’HAMED BENTAMARA’’ OUBLIEE : La population de Tissemsilt interpelle le wali

Jusqu’à preuve du contraire, la capitale de l’Ouarsenis, qui malgré les péripéties de l’histoire semble éternellement combattre la tombée de la nuit par son illustre coucher de soleil rouge vif phosphorescent, n’aura pas la chance de célébrer sa Waada que si ses habitants entament un autre combat contre l’oubli et le désintérêt que réservent certains élus à leurs concitoyens.

UNE VILLE, UNE HISTOIRE : Cherchell, d’Iol la phénicienne au pole touristique d’aujourd’hui

Cherchell est une ville de la wilaya de Tipaza, située à l'ouest de son territoire et à environ 90 km à l’ouest d’Alger, elle a porté le nom de Césarée de Maurétanie et anciennement le nom d’Iol . Elle demeure l’une des plus anciennes villes sur la côte méditerranéenne et fut l’une des plus importantes cités du littoral occidental de l’Afrique du Nord antique, particulièrement à l’époque romaine.

AIN TEMOUCHENT : Opération de nettoyage du cimetière ‘’El Baida’’

DEUXIEME JOURNEE SUR ‘’L’EXPORTABILITE’’ (CCI DAHRA) : Pour des entreprises performantes

Condoléances

Condoléances
M.  Belhamidèche Belkacem, Directeur Général du journal Réflexion  
A
La famille SELLAL 

Le Président préside aujourd’hui un Conseil des ministres

Le Président préside aujourd’hui un Conseil des ministres

PROJET DE LOI DE FINANCES 2018 : Des documents administratifs payants pour les émigrés

Les députés de l’Assemblé populaire nationale (APN) débattent actuellement du projet de loi des finances 2018, qui prévoit d’imposer des taxes sur la délivrance de certains documents administratifs.

EDITO : Le lion, l’éléphant et l’âne

1ERE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL ALGERO-RUSSE : Abdelwahid Temmar à Moscou

1ERE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL ALGERO-RUSSE : Abdelwahid Temmar à Moscou

OULD MOUSSA BELKACEM, CANDIDAT DU MOUVEMENT INFITAH POUR L’APW DE MOSTAGANEM : ‘’Pour une meilleure distribution et disponibilité du médicament’’

Le jeune candidat Ould Moussa Belkacem, du mouvement Infitah pour la prochaine assemblée populaire de wilaya de Mostaganem, tend à se battre, en sa qualité de pharmacien, une fois élu, pour l’assurance d’une meilleure distribution et une forte disponibilité du médicament, dont certains produits connaissent des ruptures qui pénalisent énormément les malades.

SANTE PUBLIQUE : 20% des femmes enceintes sujettes au diabète gestationnel

Le professeur Samir Aouiche, diabétologue au CHU Mustapha Pacha, a mis l'accent à Alger sur l'importance de sensibiliser les femmes enceintes aux dangers du diabète gestationnel, soutenant qu'entre 15 et 20 % de cette catégorie étaient sujettes à ce type de diabète.

POUR REPONDRE AUX BESOINS NATIONAUX : Sonatrach veut acquérir la 3ème raffinerie d’Europe

POUR REPONDRE AUX BESOINS NATIONAUX : Sonatrach veut acquérir la 3ème raffinerie d’Europe

APC DE MOSTAGANEM : 45 jours pour l’inscription d’une naissance !

Décidément, la bureaucratie chez nous au niveau de certaines de nos administrations est devenue un fléau faisant partie d’un quotidien où le citoyen se sent pris en otage. Cette fameuse bureaucratie veut que son lot de formulaires et de formalités soit créé coute que coute. Pour certains citoyens appelés à constituer tel ou tel dossier, ils sont parfois confrontés à cet enfer bureaucratique incessant, pourtant dénoncé par les médias.

PROTECTION CIVILE : Session de formation sur la commande des bateaux pneumatiques

SIDI BEL ABBES : Retrait de 580 permis de conduire en Octobre

AIN TEMOUCHENT : Caravane pour inciter les citoyens au vote

MASCARA : La police arrête deux dealers dont un mineur

SDO DE MASCARA : La wilaya couverte à 92% en électricité et 54% en gaz naturel

Dans le cadre de la nouvelle relation instaurée par le wali de Mascara entre la presse et l’ensemble des structures de la wilaya, un point de presse a été animé au niveau de la Direction de la SDO « Sonelgaz » de Mascara. Le directeur, M. Kelakhi fait savoir à l’ensemble des journalistes présents et par leur intermédiaire, la clientèle que la SDO se dénomme désormais « région de distribution de l’électricité et du gaz de l’ouest » affiliée à la société Algérienne de distribution de l’électricité et du gaz « SDC ».

UNE VILLE, UNE HISTOIRE : Sour El Ghozlane, de la cité romaine au centre colonial

Sour El-Ghozlane, tire son nom d’un mot arabe, signifiant en français : ‘’Rempart des Gazelles’’, elle a le statut de ville, avec une population de 50.000 habitants depuis l’année 2008, et relève du territoire de la wilaya de Bouira.

ELECTIONS LOCALES A MOSTAGANEM : Ces têtes de listes sans cv et sans programmes !

Alors que les Mostaganémois se rendent aux urnes d’ici à peine dix jours, force est de constater que trop peu de propositions concrètes émergent des programmes des candidats, si programmes détiennent-ils, à l’ombre de ‘’têtes’’ ne recelant même pas du minimum requis en termes de conditions requises pour pouvoir rêver à gérer une APC avec une cagnotte de 200 milliards comme celle de Mostaganem.

Pages

S'abonner à RSS - Réflexion